Martinique: Le socialiste Raymond Occolier confirme son homophobie en vidéo

Le candidat PS aux futures législatives s’explique sur ses propos récents et s’oppose au programme de Ségolène Royal.

On connaissait les propos homophobes –dont il revendique l’inspiration biblique– de Raymond Occolier, délégué national du PS, conseiller régional de Martinique, maire du Vauclin et qui vient même d’obtenir l’investiture de son parti aux prochaines législatives (lire Quotidien du 15 mars). Il confirme ses propos dans une interview vidéo consultable sur Internet, et datée du 20 mars dernier. S’amusant des réactions de l’association An Nou Allé, qui, selon lui, le « persécute », l’élu affirme que c’est « clair et net: [il est] un élu chrétien, et par définition [il est] contre le mariage homosexuel » qu’il nomme « mariage makoumé » (« de pédés »). Ségolène Royal l’a proposé dans son programme? « C’est son problème, répond-il à l’intervieweur. Elle est pour la démocratie participative, [alors] faisons un référendum local » pour ne pas appliquer cette mesure dans le département, où « 95% des Martiniquais pensent comme [lui] ». « Si tout le monde se met à faire la même chose… Tout le monde deviendra makoumé et plus personne ne fera d’enfants. Mais comment la population martiniquaise va se reproduire? Moi, j’ai un problème là! » À part cela, il n’est pas homophobe, il a bien sûr plein d’amis homosexuels « à voile et à vapeur ». Il a aussi trois filles et trois garçons, et « ils n’ont qu’à faire comme moi, ils n’ont qu’à faire des enfants » s’ils en veulent eux aussi. Lire aussi notre reportage en Martinique, et l’interview de Raymond Occolier, dans Têtu n°121.

commentaires

Pour continuer la lecture...